Montures et harnachement
Montures et harnachement
 
 
 
Article
Prix
Poids
 
Âne ou mulet
8 po
 
Barde
 
 
 
Créature de taille moyenne
´2
´1
 
Créature de grande taille
´4
´2
 
Cheval
 
 
 
Destrier léger
150 po
 
Destrier lourd
400 po
 
Cheval léger
75 po
 
Cheval lourd
200 po
 
Poney
30 po
 
Poney de guerre
100 po
 
Chien de garde
25 po
 
Chien de selle
150 po
 
Écurie (pour une journée)
5 pa
 
Fontes
4 po
4 kg
 
Mors et bride
2 po
500 g
 
Nourriture pour animaux (par jour)
5 pc
5 kg
 
Selle
 
 
 
D’équitation
10 po
12,5 kg
 
De bât
5 po
7,5 kg
 
De guerre
20 po
15 kg
 
Selle, spéciale
 
 
 
D’équitation
30 po
15 kg
 
De bât
15 po
10 kg
 
De guerre
60 po
20 kg
 
 
 
 
— Poids nul ou négligeable
1 Ces objets pèsent un quart du poids indiqué quand on les fabrique pour des personnages de taille P. Les récipients pour personnages de taille P ne contiennent qu’un quart du volume indiqué.
2 Le niveau de cette formule est le niveau de lanceur de sorts. Voir la description du sort pour les coûts additionnels. En règle générale, si les surcoûts d’un sort amènent son coût au-delà de 3 000 po, il n’est pas disponible sauf permission expresse du MJ.

Âne ou mulet. Peu craintif, ils ont le pied sûr et s’avère capable de porter de lourdes charges sur de longues distances. Contrairement au cheval, ils acceptent de pénétrer dans les catacombes et autres lieux dangereux, bien que cela ne lui fasse guère plaisir.
Barde pour créature de taille M ou G. La barde est l’armure qui protège la tête, le cou, le poitrail, le corps et parfois les jambes d’un cheval. Il existe à peu près autant de bardes différentes que d’armures (voir Table : armures et boucliers). Une barde correspondant à une armure intermédiaire ou lourde protège mieux, mais la vitesse de la monture s’en ressent.
Le cheval étant une créature de taille G et non humanoïde, son armure coûte quatre fois plus cher que celle d’un humain (une créature de taille M) et son poids est le double des chiffres mentionnés sur la Table : armures et boucliers (voir Armures pour créatures inhabituelles). Dans le cas où la barde est censée équiper un poney ou toute autre monture de taille M, son poids est le même que celui indiqué pour un humanoïde de taille M et son coût est seulement doublé.
Bardes lourdes ou intermédiaires ralentissent les montures, comme le résume la table suivante.

 
Vitesse
Barde
(12 m)
(15 m)
(18 m)
Intermédiaire
9 m
10,50 m
12 m
Lourde
9 m1
10,50 m1
12 m1
1 Une monture revêtue d’une armure lourde voit sa vitesse de déplacement multipliée par trois seulement lorsqu’elle court (au lieu de quatre).

Les montures volantes sont incapables de décoller si elles sont lestées par une barde lourde ou intermédiaire.
Mettre ou enlever une barde prend cinq fois plus de temps que ne l’indique la Table : enfiler ou ôter son armure. Un animal en armure ne peut transporter d’autre charge que son cavalier et ses fontes. C’est pour cette raison que les chevaliers ont souvent besoin d’un second animal pour transporter leur équipement.
Cheval. Le cheval est parfait pour les elfes, demi- elfes, demi-orques, humains et nains. Le poney, plus petit, convient plutôt aux gnomes et halfelins.
Destriers et poneys de guerre ne rechignent pas au combat. À l’inverse, poneys et chevaux lourds ou légers sont durs à contrôler dans une telle situation.
Chien de selle. Ce chien de taille M a été dressé à porter un humanoïde de taille P (et pas un nain). Au combat, il se montre aussi brave qu’un destrier. On ne subit aucun dégâts en tombant depuis un chien de selle.
Écurie. Indique le prix d’une journée passée à l’écurie. Nourriture et soins de l’animal sont inclus.
Nourriture pour animaux. Chevaux, ânes, mulets ou poneys peuvent se nourrir en paissant, mais il vaut mieux leur acheter une nourriture plus énergétique. Un chien de selle doit manger de la viande chaque jour.
Selle d’équitation. Cette selle de modèle courant est faite pour accueillir un cavalier.
Selle de bât. Cette selle est conçue pour y accrocher équipement et provisions, pas un cavalier. On peut y fixer l’intégralité de la charge acceptée par la monture.
Selle de guerre. La selle de guerre remonte sur l’avant et l’arrière, pour offrir une meilleure assise au cavalier. Ce dernier bénéficie d’un bonus de circonstances de +2 à tous les tests d’Équitation visant à déterminer s’il reste en selle. Même s’il perd connaissance, il a 75 % de chances de rester sur sa monture (contre 50 % seulement avec une selle d’équitation normale).
Selle spéciale. Une selle spéciale correspond à une selle normale de même modèle, si ce n’est qu’elle est destinée à une monture inhabituelle. Il en existe trois modèles : selle d’équitation, de bât ou de guerre.