Prévoyance
Prévoyance
Évocation
Niveau : Ens/Mag 6
Composantes : V, G, M, F
Temps d’incantation : au moins 10 minutes (voir description)
Portée : personnelle
Cible : le jeteur de sorts
Durée : 1 jour/niveau (T) ou jusqu’à utilisation

Cet sort permet d’en lancer un autre, qui ne prend effet qu’au moment où la condition déterminée lors de l’incantation de prévoyance se réalise. Les deux sorts sont jetés à la suite l’un de l’autre et le temps d’incantation indiqué (10 minutes) constitue un minimum ; si le sort associé nécessite une durée plus longue, c’est son temps d’incantation que l’on utilise.
Le sort déclenché à retardement par prévoyance doit affecter le personnage (feuille morte, lévitation, téléportation, vol, etc.) et ne pas dépasser un tiers du niveau de lanceur de sorts du personnage (arrondi à l’entier inférieur, 6e niveau maximum).
Les conditions provoquant le déclenchement du sort doivent être explicites, même si elles peuvent rester d’ordre général. Par exemple, prévoyance lié à respiration aquatique pourrait lancer le sort associé dès que le personnage se retrouve plongé dans l’eau ou tout autre liquide. De même, prévoyance peut déclencher feuille morte à l’instant où le mage tombe de plus d’un mètre. Dans tous les cas, le second sort prend effet à la seconde où la condition est remplie. Si cette dernière est par trop complexe, il échoue. Le sort associé ne se déclenche que lorsque la condition est remplie, même si le personnage souhaite en bénéficier à un autre moment.
On ne peut avoir qu’une prévoyance active à la fois. Si l’on en jette une seconde, la première est instantanément dissipée.
Composantes matérielles : ceux du sort associé, plus du mercure (vif-argent) et un sourcil de d’ogre mage, de rakshasa ou d’une autre créature dotée de pouvoirs magiques.
Focaliseur : une statuette du mage, sculptée dans l’ivoire et incrustée de pierres précieuses (valeur 1 500 po minimum). Le personnage doit l’avoir sur lui pour que la prévoyance prenne effet.